Search using this query type:

Search only these record types:


Advanced Search (Items only)

Home > Canadian Minority Media Database > Version francaise

Version francaise

Les médias minoritaires sont une composante vitale de notre écosystème médiatique. Ils contribuent à notre diversité culturelle et sont partie intégrante de notre héritage. Toutefois, ceux-ci passent souvent inaperçus étant donné qu’ils s’adressent à des groupes spécifiques et sont occultés par les médias majoritaires, qu’ils soient nationaux ou transnationaux. L’objectif de la Canadian Minority Media Database est de mettre en valeur ces médias minoritaires et d’encourager la recherche à leur sujet.

La Canadian Minority Media Database se compose de trois bases de données : le Canadian Ethnic Media Index (CEMI), le Canadian Indigenous Media Index (CIMI) et la Canadian Minority Media Bibliography (CMMB).

  • Le CEMI propose une liste exhaustive des médias ethniques - aussi bien passés que présents - opérant au Canada.
  • Le CNMI Propose une liste exhaustive des médias autochtones - aussi bien passés que présents - opérant au Canada.
  • La CMMB regroupe des références bibliographiques (articles, chapitres d’ouvrages, livres, rapports, etc.) portant sur des médias minoritaires opérant au Canada

  • Notes sur la CNMI

Dans le Canadian Indigenous Media Index, ainsi que dans l'ensemble de la Canadian Minority Media Database, nous faisons autant que possible référence au nom spécifique par lequel les communautés et les médias autochtones s'identifient le plus souvent. Dans la mesure du possible, nous adoptons le nom utilisé par le média lui-même. Lorsque la préférence du média est inconnue (par exemple lorsque le média a été supprimé), nous utilisons les noms tels qu'ils sont utilisés dans le "Guide to Acknowledging First Peoples & Traditional Territory" compilé par l'Association canadienne des professeurs d'université (ACPPU) et la "List of Names for Indigenous Peoples in British Columbia" disponible sur le site X̱wi7x̱wa Library, University of British Columbia. Une autre ressource précieuse concernant les noms spécifiques des nations est “Tribal Nations Maps” qui montre les territoires traditionnels des peuples autochtones avec les noms que les peuples autochtones utilisent pour eux-mêmes. Ces sources ont été créées en consultation avec les peuples autochtones et continuent d'être mises à jour en fonction de l'évolution de la terminologie.

Lorsqu'un média parle ou s'adresse à plusieurs communautés et/ou nations autochtones, nous utilisons le terme "peuples autochtones" en français ou ‘Indigenous Peoples” en anglais. Indigenous et autochtone sont des noms collectifs pour les Premières Nations, les Inuits et les Métis du Canada. Lorsque le média se concentre sur les communautés autochtones d'une région spécifique, nous associons Indigenous Peoples à un langage spécifique : par exemple, Indigenous Peoples in Alberta. Nous choisissons d'utiliser Indigenous plutôt que Native ou Aboriginal. Le terme "Native", bien qu'utilisé couramment depuis longtemps, est tombé en désuétude au Canada pour l'essentiel (il est encore couramment utilisé aux États-Unis dans la langue des Amérindiens). “Aboriginal” est toujours un terme approprié, mais il est progressivement remplacé par “Indigenous”, qui est souvent préféré par les peuples autochtones eux-mêmes, peut-être en reconnaissance de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones (UNDRIP). Il en va de même pour le terme “autochtone” en français qui est reconnu internationalement par l’UNDRIP et est le plus utilisé par les peuples autochtones dans le contexte français. “Indigenous Peoples” et “peuples autochtones” reconnaissent l'intégrité et la diversité culturelles des peuples autochtones et affirment les distinctions spirituelles, politiques, territoriales, linguistiques et culturelles des peuples autochtones des terres où sont arrivés les colons.


Ouvrages cités/Pour plus d'informations sur la terminologie, voir :

Canadian Association of University Teachers. (2020) Guide to Acknowledging First Peoples & Traditional Territory. https://www.caut.ca/content/guide-acknowledging-first-peoples-traditional-territory 

Heath Justice, D. (2018) Why Indigenous Literatures Matter. Wilfrid Laurier University Press. 

Joseph, Bob. (2020). Indigenous Peoples. A Guide to Terminology: Usage, Tips & Definitions..Indigenous Corporate Training Inc. 

X̱wi7x̱wa Library. (2019) X̱wi7x̱wa Names for BC First Nations. University of British Columbia. https://xwi7xwa-library-10nov2016.sites.olt.ubc.ca/files/2019/09/B.C.Names_.pdf 

Younging, Gregory. (2018) Elements of Indigenous Style. A Guide for Writing By and About Indigenous Peoples. Brush. (especially chapter 6 on terminology)

  • Description analytique des champs*

CHAMPS

CANADIAN ETHNIC & NATIVE MEDIA INDEX

CANADIAN MINORITY MEDIA BIBLIOGRAPHY

Title

Nom du média minoritaire (translittération en anglais, traduction, nom en langue originale).

Titre de la publication.

Minority studied

Minorité à laquelle s’adresse le média minoritaire. Seules les trois principales minorités sont indiquées.

Minorité étudiée dans la publication. Seules les trois principales minorités sont indiquées.

Description

Informations significatives concernant le média minoritaire (nature du contenu, fréquence pour les périodiques, changements historiques majeurs, ligne éditoriale, etc.).

 

Résumé de la publication.

Founder/Author

Personne ou groupe de personnes ayant fondé le média minoritaire.

 

Auteur de la publication.

Minority media website

Site internet commercial du média minoritaire.

Site internet commercial du média minoritaire discuté dans la publication

 

Minority media language

Langue utilisée dans le média minoritaire.Seules les trois principales langues sont indiquées.

Langue utilisée par le média minoritaire dans la publication. Seules les trois principales langues sont indiquées.

 

Minority media type

Format du média minoritaire (journal, magazine, émission radio, etc.). Seuls les trois principaux formats sont indiqués.

Format du média minoritaire (journal, magazine, émission radio, etc.) discuté dans la publication. Seuls les trois principaux formats sont indiqués.

 

Medium

Support utilisé par le média minoritaire (imprimé, électronique, radio, télévision).

 

Format du support utilisé par le média minoritaire (imprimé, électronique, radio, télévision).

 

Spatial coverage

Provinces canadiennes couvertes par le média minoritaire.

Provinces canadiennes couvertes par le média minoritaire discuté dans la publication.

 

Temporal coverage

Date de création et de fermeture du média minoritaire.

Période couverte par la publication (par siècle).

Owner

Actuel propriétaire du média minoritaire

 

Ne s’applique pas.

Head office location

Adresse du siège social du média minoritaire

 

Ne s’applique pas.

Archive

Adresse physique et/ou électronique du média minoritaire.

 

Ne s’applique pas.

Reference

Ne s’applique pas.

Référence de la publication en format APA.

Minority media discussed

Ne s’applique pas.

Noms du média minoritaire discuté dans la publication. Seuls les noms des trois principaux médias minoritaires sont indiqués.

 

 * veuillez noter que lorsque les informations sont manquantes, le champ est laissé vide.